Le village      

Le château      
 
L'église et le Calvaire      
 
Autour de Rosay      


  La grande guerre 1914-1918

  La seconde guerre mondiale 39-45

 Les martyrs de Mortemer en 1944

  Les matinées récréatives en 42-44




       Liens              
         La Lieure, une source d'inspiration

         Une tradition, la chasse à courre

         En photos: Rosay, les spectacles ...

         Nouveau: les médaillés de Sainte Hélène


           Rosay en cartes postales 1900

           Autour de Rosay

       

ROSAY in a few words…
Rosay sur Lieure is a small village of 460 inhabitants in the Norman Vexin region, 110 kms from Paris and 35 kms from Rouen .
It is located on the outskirts of the renowned beech forest of Lyons and the river Lieure, which springs up 8 kms away, flows right across the village.   The rich heritage of the region gives evidence of the covetous desires it aroused among the Kings of France, Britain and the Dukes of Normandy. The Lords of Rosay were influent persons : Enguerrand de Marigny was Minister of Finance under Philippe le Bel, Guillaume de Gamaches and his three brothers fought at the side of King Charles VII and Joan of Arc against the English during the Hundred Years War, Nicolas de Frémont was granted a marquisate for the land of Rosay by Louis XIV in 1680, the Countess Apollonie de Valon and her son Bertrand took part in the peace negotiations with Prussia in 1871. The salon of the Countess included Mérimée, Maupassant, Ravel among its most famous members. Antoine de la Mare – in the 17th century – and Gine Delieure – nowadays – are our poets. But Abbé Bretocq, priest from 1923 to 1961, Inspector of the Fine Arts and Historical Monuments, is the man whose memory is the most revered by the older inhabitants of the village.  
Generations have lived in Rosay on farming and the exploitation of the forest without knowing any real industrialization. In 2OOO, shops have disappeared and so have the trades depending on the wood exploitation, such as clog maker for example. One out of three houses is secondary. A peaceful village has remained, nestling in a green undulating and protected scenery. These obvious touristic qualities have been developed with rambling ways and guided discovery walks.


ROSAY en quelques mots...  
Rosay sur Lieure est un petit village de 460 habitants, situé dans le Vexin Normand à 110km de Paris et 35km de Rouen. En bordure de la très renommée hêtraie de Lyons, Rosay est traversé par la Lieure qui prend sa source à 8 km de là.  
La richesse du patrimoine de cette région témoigne de la convoitise qu’elle suscitera auprès des rois de France, d’Angleterre et ducs de Normandie. Les seigneurs de Rosay seront des hommes d’influence : Enguerrand de Marigny sera le grand argentier de Philippe le Bel - Guillaume de Gamaches et ses trois frères combattront les anglais aux cotés du roi Charles VII et de Jeanne d’Arc durant la guerre de cent ans - Nicolas de Frémont obtiendra du roi Louis XIV, en 1680, l’érection de la terre de Rosay en marquisat - la comtesse Apollonie de Valon et son fils Bertrand participeront aux négociations de paix avec la Prusse en 1871. Le salon littéraire de la comtesse accueillera Mérimée, Maupassant, Ravel pour les plus connus. Antoine de La Mare au XVIIème et Gine Delieure de nos jours seront nos poètes. Mais c’est l’abbé Bretocq, curé de 1923 à 1961, Inspecteur des Beaux-Arts et des Monuments Historiques, qui conserve le souvenir le plus admiratif auprès des anciens du village.  
Des générations sont restées à Rosay, vivant de la culture et de l’exploitation de la forêt sans véritablement connaître l’industrialisation. En l’an 2000, les commerces ont disparu ainsi que les métiers dérivés du bois comme les sabotiers. Une résidence sur trois est secondaire. Il reste un village paisible niché dans un paysage vallonné, verdoyant et protégé. Ces atouts touristiques évidents commencent à être exploités avec des parcours de randonnées, de découvertes guidées.




dernière mise à jour le 17 juillet 2016
 
 



m'écrire